Rechercher

Pourquoi les achats durables ne sont pas optionnels...

L’obligation de prise en compte du développement durable dans toute procédure inhérente à la commande publique date de 2006, il y a donc 15 ans maintenant.


Cette obligation est hélas bien trop souvent ignorée alors qu'elle est plus que vertueuse sur de nombreux plans. Elle incite à travailler en mode projet, à réfléchir au juste besoin et à la façon dont le développement durable doit être pris en compte, à créer le dialogue au sein des entités acheteuses et avec des partenaires externes, à enrichir ses connaissances sur les marchés fournisseurs grâce au sourcing, à développer une vision stratégique aboutie, depuis la préparation du marché jusqu’à la fin de son exécution.


Cette démarche analytique sur toutes les phases du cycle de vie d'un produit ou d'une prestation acheté-e permettra à l’acheteur responsable de justifier de son obligation de prise en compte du développement durable et de mettre en oeuvre des compétences complémentaires pour transformer tout acte d'achat en progrès économique, social, environnemental et d'avoir la fierté, la satisfaction d'avoir contribué à un monde meilleur...

.

1 vue0 commentaire