top of page
Rechercher

Pourquoi et comment créer son "profil d'acheteur" ?

Depuis octobre 2018, la dématérialisation des marchés publics est devenue la règle.


Dans ce contexte, on entend par profil d'acheteur "tout site internet qui centralise les outils nécessaires à la dématérialisation des procédures de marchés publics et les met à disposition des acheteurs publics et des entreprises candidates. Également appelé plate-forme, salle des marchés, service de dématérialisation." (Source : Bulletin officiel des annonces des marchés publics).


Il est donc possible pour un organisme soumis au code de la commande publique de se créer plusieurs profils sur plusieurs sites internet pour faire connaître ses besoins aux opérateurs économiques qu'il entend solliciter. Cela n'est cependant pas une obligation réglementaire car un seul profil suffit sur ce plan.


L'avantage de multiplier ses profils d'acheteurs est évidemment d'augmenter sa visibilité auprès des entreprises qui ne savent pas toujours où trouver les publications relatives aux projets d'achat des acheteurs publics.


Cette exposition étendue aura sans doute pour effet d'accroître le nombre de fournisseurs intéressés pour proposer des solutions en réponse aux besoins de l'acheteur public.

Cela étant le but de tout acheteur, public ou privé, n'est pas de recevoir les offres les plus nombreuses mais plutôt de recevoir les offres les plus pertinentes.


Aussi l'intérêt de communiquer ses attentes via de multiples relais est par conséquent discutable.


Mieux vaut bien choisir sa plateforme en fonction de son audience et la conserver assez longuement, en tout cas tant qu'elle répond aux exigences réglementaires établies en annexe du code de la commande publique (cf. arrêté du 22 mars 2019 relatif aux fonctionnalités et exigences minimales des profils d'acheteurs)

70 vues0 commentaire

Comments


bottom of page