Rechercher

Ce que signifie réellement "acheter"...

Selon le CNRTL (https://www.cnrtl.fr) le terme "acheter" serait issu du verbe latin accaptare, dont il est difficile de dire s'il est formé de ad + captare ou s'il provient du verbe acceptare, doublet de accipĕre ayant le sens de « prendre à soi » soit pour soi-même, donc « obtenir » (sens de « recevoir »), soit pour quelqu'un d'autre, donc « procurer », d'où le sens restreint de «prendre contre argent».


Dans tous les cas, tout acte d'achat implique entre autres deux actions fondamentales : choisir et accepter.


Choisir suppose de connaître les différentes options envisageables pour satisfaire un besoin interne, combler un manque, donc d’étudier toutes les propositions des apporteurs de solutions que sont les fournisseurs. C'est en cela que l'étape cruciale du sourcing apporte un éclairage indispensable à tout acheteur quant aux capacités de production quantitatives et qualitatives des marchés fournisseurs.


Une fois ce tour d'horizon des possibilités techniques effectué, le choix se portera sur la solution qui répondra au mieux aux attentes des bénéficiaires demandeurs traduites à l'aide de critères factuels.

Les critères de choix seront préalablement classés par ordre d'importance pour assurer le choix le plus pertinent.


Bien souvent il est question de critères de coût, de qualité et de délais. Chacun de ces critères fondamentaux peut ensuite se décliner en sous-critères : coût d'achat, coût d'usage, coût d'entretien, coût d'une réparation éventuelle, coût de recyclage reconstitueront le coût global d'acquisition et de possession.


La masse en kg ou en tonnes, la puissance en watt, la capacité en volume (litres ou mètre cube), la part de matériau recyclé en %, la répartition entre frais de main d’oeuvre et frais de composants pour fabriquer un produit fini etc… illustreront la qualité de chaque solution sur un plan technique, environnemental ou social.


Les délais de livraison, de garantie, d’intervention, de paiement…quant à eux jalonneront le calendrier d’exécution du contrat d’achat.


C’est ainsi que l’acte d’achat se réalisera, lorsque l’acheteur achètera et donc «acceptera » ou non une ou plusieurs solutions en fonction de leurs caractéristiques propres...


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout